Votre avis compte !
Aidez-nous à améliorer le site lfde.com en répondant à notre questionnaire.

<< Retour aux actualités

Le point sur Echiquier Major

Croissance soutenable, leadership affirmé et gouvernance de qualité sont les facteurs communs à toutes les entreprises qui composent Echiquier Major depuis sa création il y a 12 ans. C’est avec ces critères exigeants en tête que votre équipe de gestion renouvelée a pris en main le fonds depuis quelques mois.  Dans ce portefeuille de « convictions » concentré sur 30 à 40 valeurs, vos gérants ont la volonté d’accentuer, dans leurs prises de décisions, la forte attention portée aux questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG). Ces repères ESG sont essentiels à la génération d’une performance soutenable. Après une année 2017 dynamique, les conditions d’une performance positive solide sont aujourd’hui réunies.

Les opérations

Conjoncturelles

En 2017, Echiquier Major progresse de 9,6% dans un contexte favorable à la croissance (+10,2% pour son indice de référence, le MSCI Europe).

Le secteur Technologie s’est particulièrement distingué en progressant de plus de 20%. Echiquier Major, dont un quart des capitaux est exposé à cette thématique, en a largement profité. En cours d’année, nous avons investi sur ASML, le leader mondial des machines de lithographie destinées à l’industrie des semi-conducteurs. Le titre a progressé de 36% en 2017, bénéficiant d’une accélération des prises de commande pour ses machines de nouvelle génération (EUV). DASSAULT SYSTEMES (4,5% du fonds), le leader mondial de la Conception Assistée par Ordinateur (CAO) et AMADEUS (première position du fonds à 5%), la solution numéro 1 du traitement des réservations pour l’industrie du voyage continuent quant à eux, à délivrer des performances opérationnelles solides qui justifient leur parcours boursier remarquable (respectivement +22% et +39%).

Le luxe, bien représenté (5% du total) dans le portefeuille, avec LVMH et RICHEMONT, a également connu une belle année de reprise. Nous avions vendu HERMES en fin d’année dernière pour des raisons de valorisation.

L’année a en revanche été plus délicate pour le secteur média/publicité dont la croissance s’érode, à la faveur de la désintermédiation liée au digital et en raison d’une réduction des dépenses publicitaires de la part des grands annonceurs. PUBLICIS, dont le modèle est mis à mal par ces changements structurels, est ainsi sorti du portefeuille au cours du mois de septembre.

Fondamentales

L’ADN originel d’Echiquier Major reste notre point d’ancrage. Nous avons positionné le fonds pour préparer l’année 2018 en concentrant le portefeuille sur des modèles répondant parfaitement aux critères de sélection que nous privilégions : croissance, leadership,  valorisation et intégration dynamique des valeurs ESG.

Dans cette optique, quatre titres ont fait leur entrée en portefeuille au quatrième trimestre. RELX, tout d’abord, un modèle de croissance visible évoluant dans le secteur de l’information professionnelle avec des barrières à l’entrée élevées. DSM ensuite, leader mondial dans la chimie dédiée à la nutrition qui se démarque dans son secteur par sa capacité à monétiser ses investissements importants en innovation. Les dernières innovations de DSM répondent aux enjeux futurs de la santé, face au développement de l’obésité et des maladies liées à une mauvaise alimentation. ALTRAN, leader mondial de la R&D externalisée dont le moteur de performance est la dépense en innovation des groupes automobiles, aéronautiques ou de télécom a également fait son entrée dans le fonds. Enfin, l’exposition d’Echiquier Major aux valeurs financières reste très limitée, même après avoir initié une position en PRUDENTIAL, l’un des leaders dans le domaine de l’assurance des personnes bénéficiant d’une forte exposition à la croissance en Asie.

Stratégie d’investissement

2017 marque une étape dans l’histoire d’Echiquier Major avec l’arrivée de deux nouveaux gérants, Matthieu Détroyat, précédemment analyste sur les grandes valeurs européennes et Adrien Bommelaer, précédemment gérant chez Lion Trust AM. Aux côtés de Sonia Fasolo, qui pilote la stratégie ISR de l’équipe de gestion, ils auront à cœur de maintenir et d’amplifier le niveau d’exigence dans le choix des valeurs qui nourrissent la performance d’Echiquier Major depuis douze ans.

La conjoncture européenne est favorable, la croissance accélère et elle commence à « s’auto-entretenir ». Ce contexte est particulièrement propice aux valeurs présentes dans Echiquier Major. Les leaders disposent, grâce à leurs capacités d’investissement et d’innovation, d’un atout majeur pour faire face aux transformations rapides d’une économie mondiale qui vit avec la révolution digitale une véritable révolution industrielle…